Diaporama
Géographie
Histoire
Cartes
Nubie
Royaume d’Arwe
Gash et Ona
Da’amat-Saba
Pount
Axoum
Archéologie
Bible
Atlantide
Divinités
Arts
Musées
Actualités
Bibliographie
Forum
Contact
 
 
 
 
SITE DE RECHERCHE SUR L'AFRIQUE ORIENTALE
Page précédentePage d'accueilNous contacterPlan du site
 
 
Actualités
 
 
Un temple nubien à Doukki-gel. "Charles Bonnet"
 
Un temple nubien circulaire d'époque napatéenne, a été mis au jour, par la mission archéologique suisse de Charles Bonnet, à Doukki-gel (Kerma). Or ce site est une création de la colonisation égyptienne et était considéré comme exclusivement égyptien jusqu'à présent.
Ce temple d'architecture nubienne, sous la forme d'une grande hutte de 15 m de diamètre, comportait un sanctuaire semi circulaire au nord. Il fut brûlé par le pharaon Psammétique II lors de sa campagne contre la Nubie en 590 avant notre ère.
 
 
L'origine méroïtique des Oromos d'Ethiopie. "Travail de Dr. Muhammad Shamsaddin"
 
Le peuple Oromo serait originaire de la région de Méroé et se serait déplacé vers le sud fuyant les attaques du roi axoumite Ezana.
 
 

Les civilisations du plateau éthiopien et érythréen du premier millénaire avant notre ère sont d'origine africaine et non de l'Arabie du sud. "David W. Phillipson"

 
« Autrefois, les interprétations tendaient à mettre en exergue les relations avec l'Arabie du sud, et considérer toutes ces populations comme appartenant à un seul groupe culturel pré-aksoumite. On préfère aujourd'hui soutenir que les contacts de longue distance étaient pour la plupart limités aux élites. »
 
 
Les nubiens utilisaient déjà les antibiotiques il y a 2000 ans. "George Armelagos Mark Nelson"
 
L'analyse des os de nubiens du début de notre ère a permis de détecter de la tétracycline. Cet antibiotique était contenu dans la fermentation de la bière. C'est un antibiotique qui se fixe sur le calcium des os. Le grain utilisé dans la préparation de la bière contient des bactéries appelées streptomycines productrices de cet antibiotique.

« Je suis convaincu qu'ils avaient la science de la fermentation sous contrôle et qu'ils produisaient ce médicament volontairement. » affirme le docteur Nelson dans le journal américain de l'anthropologie physique.
Ceci pourrait expliquer leur longévité. Hérodote les appelait « longue vie ».